mercredi 19 juillet 2017

Le chevalier blanc [Mention pépite]


Le chevalier blanc

ATTENTION : Mention pépite !!!

Oui, je tiens à le dire... il y a de ces albums jeunesses que l'on découvre par hasard sans penser que l'on va complètement s'évader. Couverture intrigante mais d'une qualité indéniable que l'on caresse avec plaisir (les amoureux des livres me comprendront), aspect parchemin ou livre ancien et : ce CHEVALIER BLANC, sur de lui, imposant, royal à la mine fier, armé et d'une tenue étincelante : on admire.

Que serait un noble chevalier sans sa princesse à sauver, prisonnière d'un dragon, en haut de son donjon, dans son château reculé, derrière des forêts triste et sans vie... et c'est là que notre aventure commence.


Le chevalier blanc appelle et crie le nom de sa bien aimé, il est là pour la sauver, n'écoutant que son courage et employant un langage digne de son rang.


La princesse polie commence à lui expliquer ... mais ... non, le prince ne l'écoute pas... il n'en fait qu'à sa tête et se retrouve sous les flammes du dragon...


Il recommence... elle tente à nouveau de lui parler... elle a quelque chose à lui dire...

...


Mon avis : je ne vous en dirais pas plus, non, non. La chute est tellement... imprévisible, risible, surprenante, ... un délice qui en fait un livre coup de cœur. Je l'ai lu une première fois seule. Puis une fois avec Poucinette et Craquinette. Je n'ai pas résisté et je l'ai lu quelques minutes après à Mistinguette. C'est le genre de livre que je vais avoir plaisir à faire découvrir autour de moi. A lire à d'autres enfants en jouant les princes prétentieux et les princesses aux caractères insolite. A découvrir sans hésiter !

*livre offert, un immense merci


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire