mardi 10 avril 2018

Joe Millionnaire de David Walliams [Albin Michel] [Chut ! Les enfants lisent] #145

Joe Millionnaire

J'avais lu un article dans la presse sur David Walliams, le citant comme le nouveau Roald Dahl... ma curiosité était attisée. La plume de Roald Dahl était à mes yeux inégalable, il avait son style et rien qu'aux couvertures illustrées par Quentin Blake, on avait la promesse d'un voyage extraordinaire où les barrières de l'étrange tombent... 

Les titres de Walliams sont déjà accrocheur entre : Monsieur Kipu, Ratburger ou encore les enfants les pires du monde. Et ils sont tous illustrés par Tony Ross qui a un style qui se rapproche de Quentin Blake mais plus en rondeur, en tout cas ça fonctionne parfaitement pour moi. 

A la boutique d'occasion, je tombe sur Joe Millionnaire et je repars avec. Nous sommes en novembre de l'année dernière, je n'ose pas le lire, peur d'être déçu et puis il fait 300 pages, je ne le commencerais pas n'importe quand... le temps passe jusqu'à ce lundi où je cherche quel nouveau livre me mettre sous la dent et je l'embarque en me disant : allez il est temps !


Je le commence le soir et c'est parce que mes yeux sont fatigués que je m'arrête à la soixantième page. Le lendemain, j'en lirai quarante. Le mercredi je dévore les 200 pages en une heure. 

C'est véritablement un coup de cœur. Je comprend la comparaison avec Roald Dahl. Ce livre a tout. De l'humour, des personnages auxquels on s'attache tout de suite, une intrigue, de l'impossible, du rêve, des personnages cruels, des vies passionnantes... 


Il y a des livres dans lesquels on a du mal à plonger, il nous faut du temps pour assimiler les personnages et leur univers. Ici, en seulement quelques petites lignes tout le décor est planté et tout coule de source. On ne se pose pas de questions et on file droit vers l'intérieur du récit. 

Les listes en tout genre dans le livre m'ont bien sûr encore plus plu ! 


Les illustrations, les listes, les grosses écritures parfois en font un livre très dynamique. On n'a pas le temps de s'ennuyer et on n'a pas envie de s'arrêter.

Joe Millionnaire est un petit garçon rond immensément riche, vraiment très très riche. Il a tout. Son papa lui donne des millions pour son anniversaire, il a une formule 1 rien qu'à lui, il a tout ce qu'il demande. Mais Joe n'a pas d'ami. 

Dans son école pour les riches tout le monde se moque de lui parce que son père est devenu riche en fabricant du papier toilette. Alors pour son anniversaire Joe demande à aller dans une école normale et il souhaite que personne ne sache qu'il est riche. Mais il n'arrivera pas à cacher son secret bien longtemps...


Mon avis : vous l'aurez compris, c'est une mention pépite pour moi et vous verrez d'autres romans de cet auteur très prochainement sur le blog, je n'en doute pas !






Ceci est ma 145 ème participation au rendez-vous Chut ! Les enfants lisent

6 commentaires:

  1. Comme on dit l'argent ne fait pas le bonheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai hâte que mes filles le découvrent, elles imaginent parfois qu'avoir beaucoup, beaucoup d'argent ce serait trop bien ;)

      Supprimer
  2. Le résumé me donne vraiment envie de le lire. J'aime bien ce style d'histoire.

    RépondreSupprimer
  3. Rien qu'en regardant la couverture, je me suis dit "tiens ça ressemble à un livre de Roald Dahl"... et en lisant ton article c'est confirmé ! Je suis une fan inconditionnel de R Dahl, alors je suis très curieuse de découvrir ce roman au style similaire que je ne connaissais pas du tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si un jour tu en lis un de cet auteur, j'espère que tu partageras ton avis, je suis une inconditionnel aussi et je me disais que ce n'était pas possible d'être aussi bon...

      Supprimer